Send to your email
Vacances à la ferme
.Cherchez dans votre ferme
Visualizza i nostri agriturismi in italia Sardegna Sicilia Abruzzo Puglia Calabria Trentino-Alto Adige Valle d'aosta Friuli-Venezia Giulia Veneto Lombardia Marche Campania Umbria Emilia Romagna Piemonte Lazio Basilicata Molise Toscana Liguria
Choisissez une région
Choisir une province
  • Vacances romantiques
  • Famille & Enfants
  • Aventure
  • Art et culture
  • Enogastronomia
  • &Bien-être
  • Eco friendly
  • Trekking
  • Cyclisme
  • Golf
  • Equitation
  • Sports nautiques
  • Sports d'hiver
  • Shopping
  • Pèlerinages religieux
  • Mer
  • Colline
  • Montagne
  • Lac
  • Près de la capitale
  • Près de la gare
  • Ferme biologique
  • Ferme pédagogique
  • Restauration
  • Pension Complete
  • Demi-Pension
  • Petit-Déjeuner
  • Animaux de compagnie acceptés
  • Piscine
  • Produits locaux
  • Terrain de jeu
  • Villes d'art
  • Chasse
  • Pêche
  • Tennis de table
  • Tir à l'arc
  • Yoga
  • Tennis
  • Produits Biologique
  • Production/dégustation vin/huile
  • Handicapés
  • Cartes de crédit

 

 

 

 

 

Quand la beauté se reflète dans l’eau

Le Latium et ses Agriturismi

Quand la beauté se reflète dans l’eau



L’inestimable valeur de l’eau fait qu’elle est la base de toute forme de vie et également la condition sine qua non de toute civilisation depuis les débuts de l’humanité ; le succès économique de contrées et villes entières est lié à l’eau. Mais on peut regarder l’eau sous un angle complètement différent.

Les cours d’eau sont à la fois constants et en mouvement, mais ils sont aussi la mémoire de l’humanité et nous rappellent nos différents souvenirs avec toutes leurs contradictions. Suivons donc – sous cet angle – la mer, les lacs et les fleuves pendant notre voyage de découverte à travers les localités du Latium car l’eau leur confère une toute nouvelle force d’attraction.

Naturellement nous commençons par la Ville éternelle : On ne peut pas séparer Rome du Tibre. Il offre à la ville des richesses inouïes, aussi bien culturelles qu’archéologiques, est très prisé comme endroit de repos et anime la physionomie de la ville. En flânant sur le romantique « Lungotevere » (beau boulevard le long du Tibre), on devrait s’arrêter un peu sur le « Ponte Garibaldi » (le pont Garibaldi) et laisser le regard se promener sur l’ « Isola Tiberina » (l’île Tibérine), gentiment appelée par les Romains « Il Barcone » à cause de sa ressemblance avec un bateau. Cette petite île a été formée à travers les siècles par les galets charriés par le Tibre, d’ailleurs on voit sa photo sur toutes les cartes postales de Rome. Si on continue vers le « Ponte Sant’Angelo » (pont Sant’Angelo), on est surpris d’apercevoir au loin les silhouettes du Castel Sant’Angelo (Château Saint-Ange) et de « San Pietro » (Saint-Pierre), l’un aussi beau et impressionnant que l’autre, un superbe contraste avec le fleuve qui reste impassible face à nos émotions. Il suit son chemin calmement et sans se troubler.

Sur notre route le long de l’eau, nous continuons vers Bracciano qui se trouve à moins de 60 km de la capitale. Le « Lago di Bracciano » (le lac Bracciano) est un des plus grands d’Italie, et la végétation luxuriante qui l’entoure en fait un des plus populaires. Le fameux « Castel Odescalchi » (Château Odescalchi) qui date de l’an 1470 attire tous les ans de nombreux visiteurs avec son charme suranné. Parmi les trésors qu’il recèle il y a des sculptures, des meubles anciens, des découvertes archéologiques et de merveilleuses fresques.

Quand les Romains parlent de la mer, ils pensent à Ladislopoli. Cette petite ville très animée, non loin de Rome, était déjà dans l’Antiquité, un but d’excursion très populaire. Cicéron raconte que Jules César et Gnaeus Pompeius y ont fait construire leurs somptueuses demeures de campagne. Encore aujourd’hui Ladislopoli est pour beaucoup une destination très prisée pour passer des vacances à la mer. Ceux qui préfèrent regarder cette mer cristalline de loin, devraient monter sur un des vieux ponts en bois, notamment le pont « Milvio » qui est celui qui attire le plus de promeneurs, et ce pour une raison très romantique. C’est ici que les amoureux échangent la promesse d’un amour éternel et la scellent en attachant un cadenas au pont.

Maintenant notre voyage sous le signe de l’eau mène à l’aqueduc impérial à San Gregorio di Sassola, à environ 40 km de Rome. On peut y admirer quatre ponts en forme d’arches majestueuses qui ne sont pas très connus. Le « Ponte delle Mole » ou « Ponte degli Arci » (pont des arches) est spécialement intéressant. Il a été construit par les architectes de l’Empereur Hadrien. Formé d’arches doubles, il mesure 155 m de long avec une hauteur de 24 m. Une construction monumentale pour l’Antiquité qui démontre du savoir-faire en matière d’architecture de l’Empire romain.

Dans l’Antiquité, l’eau était souvent utilisée par l’élite et les aristocrates pour doter leurs villas de faste et luxe et rendre jaloux amis et famille. C’est certainement cette raison qui a motivé Papa Gregorio XV (Pape Grégoire XV) quand il a acheté à Frascati la « Villa Torlonia » et a chargé l’architecte Maderno de construire un théâtre et un nymphée (sanctuaire dédié aux nymphes, habituellement érigé au-dessus d’une fontaine ou d’une source). Aujourd’hui encore on peut y admirer le très joli jeu d’eau d’une fontaine où l’eau coule d’un grand bassin supérieur en passant par plusieurs bassins plus petits, pour se déverser en un large jet dans le grand bassin devant le nymphée.

Et voici notre dernier conseil pour votre voyage : les cours d’eau nous rappellent les merveilles de la nature, pensez seulement au spectacle scintillant de mille petits éclairs que nous offre une cascade. La vallée qui relie Cerveteri à Bracciano ne peut être atteinte qu’à pied et vous mène jusqu’au « Fosso della Mola » (fossé Mola). Ici, dans ce superbe environnement naturel où mousses et lichens créent des dessins pleins de fantaisie, il y a une cascade extraordinaire qui tombe à pic dans la vallée, comme si elle voulait nous rappeler la force créatrice de la nature, une nature qui a aujourd’hui plus que jamais besoin de notre respect et protection.

L’eau et la nature forment une entité indissoluble. Si vous avez envie de suivre nos conseils et ainsi profiter de ceci lors de votre voyage, nous vous recommandons de passer vos vacances dans l’un des différents Agriturismi des endroits mentionnés et de déguster en même temps la délicieuse et très variée cuisine romaine. Pour la petite faim nous vous conseillons les « Suppli », de petites boulettes de riz frites, farcies de Mozarella ; les amateurs de pâtes seront « au paradis » en mangeant les « Spaghetti alla Carbonara », avec du lard et de l’œuf. Mais il faut absolument goûter ce plat typiquement romain que sont les « Coda alla Vaccinara », des queues de jeunes bœufs, cuites dans du vin, avec des tomates et des poivrons, accompagné d’un verre de Malvasia.

Le saviez-vous ?
Comme nous l’avions expliqué, l’ »Isola Tiberina » (l’île Tibérine) a été créée  par les galets du Tibre. A ce sujet il y a une belle légende qui raconte ceci : La populace a volé au Roi Tarquinio V (le Roi Tarquin V) tant de sacs de blé que ces sacs ont formé une petite île dans le Tibre. Une autre histoire populaire dit qu’au 5è siècle avant J.-C., pendant une épidémie de peste, un serpent est sorti du Tibre et est monté sur l’île. A la suite de cela, les Romains ont construit un temple qu’ils ont dédié à « Esculapio » (Esculape) et ils ont guéri les malades avec l’eau du fleuve. C’est à cet épisode, paraît-il, que remonte l’origine du serpent d’Esculape comme symbole de la médecine.



Michela Bilotta


Agriturismo.com | site map | | Qui sommes-nous | Inscrivez-vous à notre newsletter

Copyright ® 1998 - 2021 Agriturismo.com Srl
Tutti i diritti sono riservati [ privacy ]

Agriturismo.com S.r.l.
Società soggetta a direzione e coordinamento da Uplink Web Agency S.r.l.
P. Iva 02143170518
Cap. Soc. Euro 110.000,00 i.v.